{Mariage} Meryl Suissa, collection 2017

avec Pas de commentaire

Bonjour. Et bonjour mesdemoiselles surtout, car aujourd’hui je vais parler d’un sujet que j’adore bien que peu évoqué jusqu’à présent sur ce blog : les robes de mariée.

Si vous vous mariez en 2017 (félicitations !), vous êtes peut-être à la recherche de l’Elue, l’Unique, LA robe. Prenez donc le temps de découvrir, si vous ne la connaissez pas encore, la jeune marque Meryl Suissa. La première fois que j’ai vu les modèles de cette créatrice passée par ESMOD et Celestina Agostino (pas mal les références !), j’ai tout de suite succombé à l’esprit libre et pétillant qui se dégageait de ses robes. Une féminité extrême, de la légèreté et des coupes impeccables se retrouvent dans chaque création. Sa collection 2017 n’y fait pas exception. Voici mes coups de cœur !

PS : si vous doutez pour le choix de la robe parfaite pour votre morphologie, lisez mon ebook gratuit, offert pour tout abonnement à la newsletter du blog, ou mieux : contactez-moi !

Ma préférée : Adèle. Epurée, aux lignes nettes, elle n’est pas loin de la provocation mais sait rester sage et élégante

robe-adele-3

robe-adele

Adrian est un modèle à la fois tradi avec sa traîne, sa dentelle et ses fleurs, mais résolument contemporain en dévoilant les jambes à l’avant de la silhouette et le dos à l’arrière et avec la découpe géométrique osée sur le buste

robe-adrian-3

robe-adrian-4

robe-adrian-5

La dentelle prend des accents rétro comme sur Savannah

robe-savannah-3 robe-savannah

Tandis qu’Henrietta et Amalia tombent carrément dans le vintage avec leurs fleurs légères et contrastantes

robe-henrietta-3

robe-amalia-2

Et pourquoi ne pas se marier en pantalon, avec le Flemington. Assorti au top Alma, pour un look d’une blancheur éclatante et follement moderne…

pantalon-flemington-top-alma-5

… ou avec le top Clayton, pour un air baby doll revisité

pantalon-flemington-top-clayton-3

top-clayton

Découvrez le reste de la collection 2017 sur le site de Meryl Suissa. J’espère avoir piqué votre curiosité avec ces créations virevoltantes et dans l’air du temps, parce que moi j’ai été ravie de plonger dans cet univers féminin et immaculé qui fait la part belles aux étoffes et coupes structurées.

Et vous, vous avez déjà la bague au doigt ? Vous aimez rêver devant ces robes ? Vous oseriez casser les codes de la mariée traditionnelle comme le fait, entre autres, Meryl Suissa ?

[Photographe: Adrien Sammut
Make Up: Déborah Azria
Coiffure: Djin]

 

Répondre

Pas d'inquiétude ! Toutes les données personnelles vous concernant que nous recueillons sont traitées avec la plus stricte confidentialité, conformément aux dispositions de notre politique de protection des données personnelles.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.