Mon corps, un an après l’accouchement

avec Pas de commentaire

Bonjour tout le monde.

C’est bien beau d’être conseillère en image, mais nos clients exigent parfois que l’on soit parfaite avant de leur donner des conseils. Quelque part, ils n’ont pas tort. Cependant, la perfection n’étant pas de ce monde, il faut bien admettre qu’on n’est pas tous armés de la même façon face aux bourrelets et autres problèmes de peau ou de cheveux.

Et quand on passe par la grossesse et la maternité, force est de constater que cela peut aggraver son cas. Je fais partie de celles qui ne sont pas parfaites et non pas été épargnées par les changements. Et en tant que conseillère en image, je me dois d’être honnête et réaliste afin que vous sachiez, si nous travaillons ensemble, que je ne peux que vous comprendre, surtout vous les jeunes mamans.

Petite revue de la tête aux pieds de tous les changements qui demeurent :

Les cheveux : une de mes amies était passée du blond clair au châtain clair, moi je me suis mise à boucler ! Et tout ça après une période de 2-3 mois où je perdais mes cheveux à un rythme effréné ; heureusement que ma coiffeuse m’avait prévenue. Puis, mes cheveux ont repoussé, mais ils sont différents. J’avais le cheveu souple avant, mais là je boucle carrément ! Non pas que ça me déplaise, je trouve que ça correspond bien à mon envie de liberté et d’émancipation professionnelle. Et puis, je ne perds plus mon temps en brushings et lissages, j’en passe davantage avec ma famille, c’est bien mieux. Mais j’ai l’impression que je vais vite tourner en rond (en boucle !) sur les coiffures. Je sens que je ne vais pas tarder à prendre rendez-vous chez le coiffeur.

Le visage : à la sortie de la maternité, j’ai eu une peau d’une sécheresse terrifiante. Je pelais, ça tiraillait de tous côtés, j’avais des rougeurs et des rides comme si j’avais traversé la Sibérie en février. J’ai fini par piquer le liniment de mon bébé, et avec 2 à 3 applications par jour et quelques séries de gommage/masque, tout est rentré dans l’ordre. Mais depuis quelques mois, j’alterne les périodes peau terne/peau resplendissante. Si quelqu’un a une explication… En attendant, c’est BB crème et blush à chaque sortie. Imparable !

Le cou : il est là, installé et fier de lui : mon double-menton. C’est mon obsession du moment. Je le camoufle parfois avec une poudre un peu plus foncée que mon teint, pour jouer avec les illusions d’optique, j’évite bien sûr les cols roulés, et tout ce qui se rapproche dangereusement de cette zone, mais je pense tout le temps à lui. Pourtant j’avais tout bien fait mes exercices pour raffermir la peau du cou pendant ma grossesse, mais il a réussi à s’incruster, le fourbe !

Les seins : ils ont été épargnés ces deux-là. Pas de vergetures, pas de changement de taille de bonnet, pas d’affaissement. Même si après l’allaitement, j’ai eu la terrible sensation qu’ils étaient vides et plats. Et encore maintenant, j’ai parfois l’impression qu’ils ont disparu. Mais là, c’est dans la tête qu’il va falloir agir je crois. Ou avec un soutien-gorge pigeonnant 😉

Le ventre : j’ai parfois l’impression d’être toujours enceinte. A cause de sa forme. Et sur les 5 kilos qui me sont restés de ma grossesse, je pense qu’il y en a bien 3,5 dans mon ventre 🙁 Alors, il faut ruser en portant les bons vêtements, en se tenant droite, et si on est motivée, se lancer dans le sport ou le régime. Voire les deux à la fois, mais pour moi, c’est inhumain. Je vais me lancer dans la zumba, mais c’est surtout parce que je ressens le besoin de bouger, de me défouler, et si ça peut raffermir mon corps, ce ne sera qu’un plus ! (euh, et les vergetures, on en parle ?)

Les hanches, les cuisses, les jambes : miraculeusement, cette zone n’a pas trop souffert et je crois que rien n’a vraiment changé par rapport à avant.

Les pieds : alors là, c’est un peu mon drame : j’ai pris une bonne demi-pointure ! Je me souviens qu’au début de ma grossesse, une amie m’avait parlé de ça, et j’en avais rigolé en me réjouissant presque de devoir renouveler l’ensemble de mes chaussures. Et bien, j’en suis là ! Vraiment. Mais ça me fait moins rire. Parce que les chaussures, c’est un budget, et puis je les aimais bien mes chaussures, moi, et m’en séparer c’est duuuur ! Ma kiné m’avait dit que ça rentrerait dans l’ordre au fil des mois. Avec le poids de la grossesse qui pèse sur nos pieds, il est normal qu’ils prennent des mesures pour supporter cela, mais généralement ils reprennent leur forme initiale. Certes, je faisais un bon 39 à la fin de ma grossesse, et ça a diminué, mais pas au point de retrouver ma pointure 38. Donc depuis quelques mois, pas le choix, je rachète quelques paires, parce qu’on ne peut pas tricher avec sa pointure.

Voilà, je ne vous apprends rien, la grossesse est un énorme chamboulement : organisationnel, hormonal, amoureux et physique aussi. On ne vit pas toutes la même grossesse, et on ne change pas toutes ni sur tous les plans. Certaines retrouvent leur ligne en quelques mois, d’autres font un gros baby-blues, d’autres encore luttent contre les kilos ou renouvellent leur lingerie. Quelque part, pour moi, ces changements physiques ne sont pas si importants que ça, peut-être parce que je ne suis pas totalement métamorphosée non plus, peut-être parce que ma formation de conseillère en image m’a appris à composer avec, peut-être parce que mon entourage est bienveillant, peut-être un peu tout ça. Et je dois avouer que souvent, je me dis « oh, c’est bon hein, j’ai du ventre, mais bon, 9 mois de grossesse, ça s’efface pas comme ça » . Genre j’ai eu 5 enfants dont des triplés hier ! En tout cas, ça m’aide à ne pas culpabiliser ni rejeter mon corps.

Je ne dis pas que tout ceci vous arrivera, ni qu’aucun changement ne se produira. Peut-être que vous-mêmes vous m’en apprendrez encore si nous nous rencontrons. Je veux juste être transparente, vous montrer qu’une conseillère en image n’est pas la perfection incarnée et qu’elle saura vous comprendre car elle peut aussi avoir ses complexes. Alors sentez-vous libre de prendre le temps de faire un conseil en image, ou juste une bonne coupe de cheveux, peu importe, ça fait tellement de bien de se sentir écoutée et chouchoutée.

Et puis si cela peut aider quelques mamans à relativiser, j’en serai heureuse. Pour finir, futures mamans, n’hésitez pas à glisser dans la liste de naissance quelques petits cadeaux pour vous aussi, comme des soins, un relooking, ou une box comme celle de My Little Corner, à partager avec bébé.

Coffret Mum Kids – My Little Corner