Mes 5 résolutions style pour 2018

avec Pas de commentaire

Bonjour à toutes ! Comme beaucoup, je profite du début d’année pour établir la liste de mes résolutions. Habituellement, je prends peu de résolutions, mais en 2018, je me dis qu’il est temps de me challenger. Parce que jusqu’à présent, je me disais « à quoi bon prendre des résolutions, je les tiens jamais ». Positivité quand tu nous tiens ! Or, je lis de plus en plus que prendre des résolutions est une formidable opportunité de s’améliorer, et finalement, c’est ce qu’on cherche tous. Il y a toujours des axes de progrès possibles, s’améliorer est en principe quelque chose que l’on peut tous faire, alors pourquoi pas moi ?

source

 

Pourquoi ces résolutions ? Et pourquoi des résolutions style ?

La clé pour tenir ses résolutions, c’est de se fixer des objectifs réalistes et atteignables. En tant que conseillère en image, je suis un peu plus attentive au style individuel que beaucoup de personnes qui ne sont pas dans cet univers. Vous vous dites sûrement que ce n’est pas sur ce point que je vais prendre mes résolutions. Pourtant, comme le style et l’image de soi sont la base pour moi et mon métier, il est impératif que je m’améliore sans cesse. C’est ma réalité. Et comme c’est quelque chose qui me passionne, cela devrait me permettre d’atteindre mes objectifs et donc de tenir mes résolutions.

Je sais que s’engager publiquement aide à garder le cap, alors voici les 5 résolutions style que je compte prendre en 2018. Rendez-vous en décembre pour faire le bilan ? 😉

Résolution n°1 : Acheter moins et mieux

J’ai longtemps été de celles qui consacraient une bonne partie de leur salaire au shopping. Même si je n’ai jamais laissé traîner au fond de mon armoire des vêtements jamais portés (et vous ?), j’en ai quand même eu beaucoup que je portais rarement. Soit parce que je n’arrivais pas à les associer à mes autres articles, soit parce que je n’étais pas à l’aise dedans.

Aujourd’hui, grâce au conseil en image, je sais que mieux vaut en avoir peu mais très bien choisis. L’objectif est d’acheter les vêtements qui nous représentent réellement. Ceux qui permettent aux autres de nous identifier rapidement et surtout de nous comprendre. Mais avant tout, il faut retenir ces vêtements qui nous donnent assurance et confiance à tous les coups.

Avant aussi, j’étais seule, mon salaire m’appartenait et je me sentais libre de le dépenser à peu près comme je le voulais. Aujourd’hui, j’ai un mari, deux filles, une maison, une entreprise à faire tourner, alors chaque euro dépensé doit être réfléchi. Pour les soldes, j’ai fait et refait mon panier je ne sais combien de fois avant de réellement faire mon achat. Même si chaque dépense « textile » est pensée et sensée, cela reste quand même un plaisir. Pourquoi ? Parce que j’en ai besoin, parce que ça va me permettre de remplacer un article qui entamait mon capital confiance, parce que je vais me sentir bien avec. Alors je continue dans cette voie.

Acheter de la qualité. Y mettre le prix. Compenser en achetant moins d’articles coup de coeur de qualité médiocre qui devront être remplacés dans 6 mois.

Acheter intemporel. Ne plus consommer la mode. Arrêter de suivre toutes les tendances. Privilégier les articles intemporels, valeurs sûres que l’on peut accessoiriser à l’infini, tant ils sont faciles à personnaliser. Ces intemporels aussi contribuent à avancer sereinement, on peut leur faire confiance. La faute de goût, ils ne connaissent pas.

Continuer à m’informer sur le minimalisme et les garde-robes capsules. Je n’ai pas encore franchi le pas, mais c’est une réflexion qui demande du temps selon moi, car il est impératif de bien choisir, afin de ne pas tourner en rond et de continuer à s’amuser avec son style.

source

Résolution n°2 : S’alléger !

Autrement dit : faire du tri, ranger, organiser. Si j’achète moins, il faut tout de même penser à désencombrer mes placards. Là encore, je sens que je change peu à peu. Il y a quelques années, voir mes étagères remplies me donnait une impression de sécurité. Aujourd’hui, j’ai davantage besoin de respirer. Cela implique d’aérer mon armoire.

Faire un bon tri dans sa garde-robe n’est pas une partie de plaisir. Pour moi non plus. Mais le jeu en vaut la chandelle car à la fin, on a la satisfaction d’avoir un dressing qui nous ressemble vraiment. Il n’engendre ni frustration (devant tous ces articles non portés), ni agacement (quand on n’arrive même plus à ajouter un cintre sur le portant). On trouve ce que l’on cherche rapidement. De plus, on fait une bonne action soit pour les autres en donnant, soit pour son porte-feuille en revendant, soit pour la nature en recyclant. Enfin, on sait que tous ces articles sont là uniquement pour nous mettre en valeur. Quoi de plus rassurant ?

Résolution n°3 : Du respect !

Ici, c’est une résolution qui n’engage que moi. N’y voyez aucune tentative de faire la morale, ni d’être condescendante. Je n’essaie pas de vous convaincre, je partage seulement mon état d’esprit.

A mon petit niveau, j’ai envie de contribuer à améliorer notre économie, notre environnement ainsi que les conditions de travail des personnes qui fabriquent mes vêtements. M’améliorer passera ainsi par l’amélioration du monde dans lequel je vis.

Mon budget ne me permet pas encore d’acheter 100% éthique. Cependant, quand je le peux, je privilégie les créatrices françaises, les produits fabriqués en France ou en Europe, les matières naturelles. Je ne suis pas parfaite, il m’arrive encore de craquer pour des articles qui ne réunissent pas ces critères, la plupart du temps pour économiser. Mais dès que je peux, je choisis des vêtements ou accessoires qui correspondent à mes valeurs. Sur mon compte Instagram, vous pouvez voir de temps en temps mes choix, car j’aime mettre en avant ces entreprises, petites comme la mienne ou pas, pour leur créativité, le soin qu’elles apportent à leurs produits, leur éthique…

Alors en 2018, je continue sur ma lancée, autant que possible.

Résolution n°4 : Prendre soin de moi

Le style ne passe pas que par les vêtements et accessoires. On le retrouve en soi, sur soi : prendre soin de son corps comme de son coeur. Cela participe à un cercle vertueux qui fait ressortir ce qu’il y a de beau chez soi. De cette façon, nous rayonnons et renvoyons une très belle image aux autres.

Par exemple, il y a quelques jours, quasiment sur un coup de tête j’ai coupé mes cheveux et changé de coupe. Cela faisait des semaines que je parlais de « tignasse » et non de chevelure. Comme après ma 1ère grossesse, mes cheveux faisaient la tête depuis mon accouchement. Pourtant, je n’avais toujours pas pris rendez-vous avec mon coiffeur, partenaire de Bleu Doré par ailleurs. Pas le temps, pas l’argent, mieux vaut attendre la fin de la chute de cheveux post-partum… Toutes les excuses y sont passées. Pourtant j’étais de moins en moins à l’aise avec ma tête et mes cheveux. Alors mi-janvier, hop, j’ai pris mon rendez-vous avec Ronan, et je suis ressortie HEU-REUSE ! En me promettant de prendre plus de vrais temps comme celui que je venais de m’accorder.

source

Inutile de dépenser un tiers de son salaire à l’institut de beauté, juste se prévoir des moments rien qu’à soi. Par exemple, j’envisage de réserver un soir par semaine notre salle de bain et de prendre le temps (le droit ?) de me bichonner. Se faire un masque, vernir ses ongles, faire un brushing… tout est bon pour se faire du bien et se plaire. Cela peut aussi passer par le fait de mieux manger. Là encore, on est loin d’être 100% bio à la maison, mais on achète autant que possible des produits locaux et de saison. Dans un élan d’optimisme,  je pourrais même aller jusqu’à envisager de retrouver ma ligne, mais je crois que là j’y vais peut-être un peu fort 😉

En tout cas, voilà comment je vois les choses. Prendre soin de moi afin de mieux prendre soin des autres.

Résolution n°5 : Sortir de ma zone de confort

Bien que j’affirme ne pas suivre de près les tendances, je n’ai pas non plus envie de rester figée dans un style. Je vous le répète souvent ici : il faut s’amuser. Parfois, cela passe par le fait de sortir de sa zone de confort.

S’autoriser un craquage de temps en temps pour un article décalé. Porter une tenue plus pointue que d’habitude. Tenter une couleur que l’on a rarement arborée. S’épater soi-même. A chacune d’aller au-delà de ses limites. Cela ne veut pas dire s’habiller comme un clown. Pour ma part, j’aimerais être encore plus féminine et me mettre plus souvent en robe/jupe. Et aussi trouver de beaux bijoux modernes pour agrémenter mes looks.

Ma zone de confort sera peut-être redéfinie au cours des prochains mois, notamment si j’arrive à entamer le processus de garde-robe minimaliste ou capsule, comme je l’évoquais plus haut. Si cela fait peur de casser les habitudes, il faut se dire que si on y parvient, c’est un superbe cadeau que l’on se fait.

source

Et vous, que vous êtes-vous promis pour 2018 ? Quelles seraient (ou sont) vos résolutions style ? Partagez avec nous votre vision des choses en commentaire. 

 

Répondre

Pas d'inquiétude ! Toutes les données personnelles vous concernant que nous recueillons sont traitées avec la plus stricte confidentialité, conformément aux dispositions de notre politique de protection des données personnelles.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.