Colore la vie – épisode 2

avec Pas de commentaire

Bienvenue dans la série estivale de Bleu Doré. Tout l’été je vous emmènerai sur les chemins de la couleur, pour apporter éclat, originalité et vie à vos looks. Pour cela, je vous propose de découvrir une palette de couleurs qui marchent bien ensemble. De cette association soufflera peut-être un vent de fraîcheur dans votre garde-robe. En tout cas, j’espère surtout vous démontrer que maîtriser les combinaisons colorées, c’est à la portée de toutes ! Il suffit de comprendre, puis d’oser et de s’amuser !

La couleur : comment ça marche ?

Commençons par poser les bases : la couleur répond à quelques codes, élaborés à partir des 3 couleurs primaires (cyan, magenta et jaune) et des couleurs complémentaires (secondaires et tertiaires). Le tout est regroupé dans une roue chromatique, toujours déclinée dans le même ordre, comme celle-ci :

Je vous ai déjà expliqué comment créer des monochromes, des camaïeux, des contrastes pour porter des vêtements colorés sans craindre la faute de goût. Je vous ai aussi expliqué comment réintroduire la couleur dans ses tenues. Alors après la théorie, passons à la pratique à travers ma nouvelle série estivale !

Colore la vie : la tenue de la semaine

La semaine dernière, nous avions un bel exercice autour de différentes harmonies (lisez le 1er épisode). Aujourd’hui, c’est plutôt le camaïeu qui domine :

source

 

La couleur phare et ses numéros complémentaires

Cet épisode n°2 signe une composition dans des tons froids exclusivement, autour d’un bleu mentholé décliné en camaïeu. Le blanc est aussi très présent, puis un peu de fuchsia et de marron glacé viennent compléter le tableau.

Pourquoi ça marche

Le camaïeu est gage d’élégance intemporelle. Il marche à tous les coups pour colorer son look sans partir dans toutes les directions. Il est moins rigide que le monochrome et permet de porter plusieurs couleurs sans faire arlequin. De plus, en misant sur des tons froids de la tête aux pieds, on obtient une belle cohérence et un effet pour le moins très frais. Le tout s’accorde bien avec le blanc optique du top et du jean.

Pourquoi on ose

Chaque élément pris séparément est dans un registre fort classique. Foulard gentiment noué autour du cou, manteau droit, pantalon blanc, chaussures imprimé serpent… L’ensemble aurait pu paraître trop sage. Sauf que là, la modernité et l’originalité proviennent de la couleur-même. En colorant les pièces fortes de la tenue (le manteau et le sac), ce look prend une autre tournure. Il rajeunit, exprime un goût affirmé et permet à la femme qui le porte de gagner en prestance.

Et même le foulard et les chaussures, pour revenir à eux, qui sont pourtant dans le registre « da-dame », passent du côté actuel de la force. Le foulard en se teintant de couleurs vives et les chaussures grâce à leur ligne très tendance.

N’hésitez pas à me dire ce que vous pensez de cette association dans les commentaires. Bel été 😉

Répondre